dimanche 28 mars 2010

Le concert de cuisine

Comme son nom ne l'indique pas, Le concert de cuisine est un (excellent) restaurant japonais à mon sens en mesure de séduire tous les gastronomes de la Capitale, y compris ceux qui ne sont pas friands de cuisine japonaise! Il faut dire que le chef y mêle habilement gastronomies japonaise et française et que l'anguille teriyaki par exemple y côtoie sans complexe le foie gras. Et le mélange des styles ne s'arrête pas dans l'assiette: autant l'on peut s'installer autour de la plaque chauffante derrière laquelle officie le chef, autant l'on y mange avec des couverts et non des baguettes, du pain y est servi et le sake (par ailleurs délicieux) s'y boit... dans une coupe!

Le soir, vous avez le choix entre deux menus: l'un à 40€ (avec entrée, plat et dessert) et l'autre à 57€ (avec deux plats au lieu d'un seul - poisson puis viande - et fromage en plus). Histoire de vous mettre en appétit, voici le menu qui nous a été proposé ce soir-là (les plats que j'ai commandés sont marqués d'un astérisque):

Grillées de Saint-Jacques et huîtres au mibuna, légumes potagers
Terrine de foie gras et anguille teriyaki aux épices sansho *
------
Gambas royales flambées teppanyaki, légumes printaniers
Bar grillé au beurre d'algue aonori, pomme de terre, mizuna
------
Cochon laqué aux sésames, purée de céleri, champignons enoki *
Suprême de poulet de Challans au foie gras, jeunes poireaux grillés
------
Fromage
------
Tiramisu au thé vert, macaron de soja et marron
Crêpe roll flambée au yuzu et pomelo, glace miel lavande *
Paris-Kyoto (pâte à chou, thé vert et glace pralinée)

Les trois plats se sont succédés sans la moindre fausse note, avec une mention spéciale pour l'entrée: assurément l'un des plats qui m'aura le plus enthousiasmé récemment, tous restaurants confondus! Et n'oublions pas qu'au plaisir du palais s'ajoute celui des yeux puisque, durant tout le service, nous avons pu admirer le chef à l'œuvre! Au regard de ce qui nous a été servi et du spectacle, j'ai trouvé le rapport qualité-prix très correct (aux 40€ du menu se sont ajoutés les 8€ de la coupe de sake). A l'heure du déjeuner, il existe deux menus plus abordables: l'un à 24€ et l'autre à 29€.

J'ajouterai toutefois quelques points négatifs, mais sans rapport avec la cuisine. Déjà, le restaurant se trouve dans un quartier un peu perdu et qui de fait n'invite pas vraiment à prolonger la soirée (à moins pourquoi pas d'une promenade digestive au pied de la Tour Eiffel, à proximité). Ceci étant, cela ne l'empêcha pas d'afficher complet ce soir-là! L'autre point négatif sera pour moi la déco: passe-partout et donc décevante pour un restaurant de cette catégorie. Mon conseil: réservez absolument au comptoir!

Enfin, pour ceux qui se demandent comment j'ai découvert ce restaurant devant lequel il est facile de passer sans y prêter attention (pour peu d'ailleurs que l'on soit amené à passer devant): à la lecture d'un article alléchant et élogieux à 10,000 mètres d'altitude, précisément entre Paris et... Tokyo! Il ne pouvait donc s'agir que d'un bon restaurant japonais!

Le concert de cuisine - 14, rue Nélaton - Paris XV (M° Bir-Hakeim)
Ouvert de 12h00 à 14h00 et de 19h30 à 23h00.
Fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi midi.
Réservations au 01 40 58 10 15.

2 commentaires:

steph a dit…

Comme d'hab, très envie de tester ! :)

Florence a dit…

J'y suis passée également, je suis entièrement d'accord avec tes commentaires.
Le foie gras et l'anguille cela fonctionne parfaitement !

Enregistrer un commentaire