mardi 16 juin 2009

Guilo Guilo

Guilo Guilo est le restaurant à conseiller à tous les férus de (véritable!) gastronomie japonaise ou à tous ceux qui pensent (à tort!) la connaître en commandant tantôt un "menu B2" à base de sushi au saumon, tantôt un "menu C3" à base de yakitori au bœuf et au fromage... (ceux qui me connaissent savent comme j'adore la cuisine japonaise et donc à quel point j'exècre les pseudo "restaurants japonais" qui fleurissent un peu partout). Bref!

Ici, le chef est une star des fourneaux kyotoïtes et officie au milieu des convives, alignés au comptoir, et pour lesquels il concocte chaque soir une série de huit plats servis à l'identique à l'ensemble du restaurant. Pour ne rien gâcher, un large choix de sake et d'alcools japonais est proposé, et il existe un salon privatif à l'arrière du restaurant (le comptoir n'est en effet pas très convivial quand on est plus de trois).

La rançon du succès: il est difficile de réserver (en particulier pour le deuxième service) et plusieurs tentatives infructueuses s'avèreront vite décourageantes. Il n'est pas possible en effet de réserver plus d'un mois à l'avance et, un mois exactement avant la date envisagée, il vous faudra appeler à 14 heures pile pour espérer réussir! Un conseil cependant (de la bouche même du chef): seuls deux tiers des couverts pouvant être réservés, il vous restera une chance en allant toquer le soir même directement à la porte du restaurant!

Guilo Guilo - 8, rue Garreau - Paris XVIII (M° Abbesses)
Ouvert tous les soirs, du mardi au samedi (services à 19h et 21h30).
Menu unique à 45€, renouvelé chaque mois.

Réservations au 01 42 54 23 92.

2 commentaires:

vieilfrance a dit…

miam ! :) à tenter.
Petite remarque : ouvre tes commentaires (limité à ceux qui ont un compte google, wordpress, bloger ou livejournal)

Solen44 a dit…

comment ça il n'y a qu'une seule recommandation de monsieur fred niveau resto ? tu n'aimes que celui-ci ? allez, lâche donc tes meilleures adresses ! (ceci dit, j'ai hâte de pouvoir essayer un jour ce fameux gulli gulli dont tu ne cesses de louer les mérites)

Enregistrer un commentaire